JardiGigi



JardiGigi

Le forum des passionnés du jardinage .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cancer du sein :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gigi
Admin
Admin
avatar

Féminin Taureau Cheval
Messages : 10426
Date de naissance : 05/05/1966
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 51
Localisation Belgique

MessageSujet: Cancer du sein :   Dim 28 Mai - 8:30

Cancer du sein :

s'attendre au pire accroîtrait les effets secondaires du traitement

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une étude publiée mardi montre comment anticiper les effets secondaires

d'un traitement contre le cancer du sein peut influencer leur apparition.

Les effets secondaires de certains traitements du cancer du sein

dépendraient étroitement des craintes des patientes,

celles redoutant le pire souffrant des effets les plus importants,

selon une étude publiée mardi dans la revue Annals of Oncology.

L'influence de l'anticipation. Menée par des chercheurs allemands,

l'étude a porté sur 111 femmes opérées d'un cancer du sein et participant

à un essai clinique à l'université de Marburg en Allemagne.

Juste avant de commencer une hormonothérapie utilisant du tamoxifène

ou des anti-aromatases, les chercheurs ont demandé aux patientes

si elles s'attendaient à des effets secondaires. Ils ont découvert que les 29%

qui redoutaient des effets secondaires importants avaient la moins bonne qualité

de vie et le taux d'adhésion au traitement le plus faible deux ans plus tard.

A l'inverse, celles qui n'escomptaient aucun effet secondaire (8%)

ou s'attendaient à des effets modérés (63%) respectaient mieux le traitement

et rapportaient moins d'inconvénients deux ans après.

La nécessité d'un suivi psychologique. Les principaux effets indésirables

de l'hormonothérapie sont des douleurs articulaires, un gain de poids et des bouffées de chaleur.

"Nos résultats montrent que les anticipations constituent un facteur cliniquement

pertinent qui influence le résultat à long terme de l'hormonothérapie" souligne le Pr Yvonne Nestoriuc,

une spécialiste en médecine psychosomatique et en psychothérapie, qui a dirigé l'étude.

Elle reconnaît toutefois l'existence de limites à son étude, comme le fait que 40%

des patientes qui auraient pu participer à l'essai y ont renoncé, probablement parce

qu'elles avaient déjà des "attentes négatives" vis-à-vis de l'hormonothérapie.

Mais elle estime qu'une modification des attentes par le biais de psychologues

avant le début du traitement pourrait améliorer les résultats de l'hormonothérapie

et mène actuellement un nouvel essai pour déterminer l'efficacité de ce type de stratégie.

pris sur le net



Invité  bonne journée [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://jardigigi.forumgratuit.be
 
Cancer du sein :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hiérarchie au sein du poulailler
» COMMENT ADOPTER UN FURET AU SEIN DE L'ASSOC?
» Une hôtesse de l'air priée de montrer son faux sein
» L'ILE DE SEIN
» une maison de l'île de Sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JardiGigi :: Bien êtres et santés :: Santés-
Sauter vers: